LIVRE D'OR



Les Adieux au Commandant

Initialement publiée dans le blog Tradition cette "Page d'or" à Hélie de Saint Marc", recueille les réactions exprimées sur la toile virtuelle et les reproduit dans l'ordre anté-chronologique de leur publication initiale.  

En effet, il m'a paru important de recueillir et réunir les marques de respect et les hommages, des connus et des inconnus, des proches et des éloignés, des anciens et des jeunes témoignant de l'empreinte laissée par le Commandant dans nos coeurs.


Par principe de tenue et de retenue,  j'ai écarté de cette page même si elles sont compréhensibles voire légitimes, les réactions politisées et violentes, ... Vous pourrez en revanche retrouver des opinions engagées dans la page "Coups de Gueule" sur ce blog !


Des hommages au Commandant se retrouvent également dans les pages "Éloge", "Articles" , "Témoignages" et "Vidéos" de ce blog.


Les réactions sont rapportées au fur et à mesure de leur découverte et  je vous prie de bien vouloir m'excuser et surtout de me signaler si vous ne retrouvez pas un mot que vous auriez écrit ailleurs.

Merci par avance de vos contributions amicales à cette récolte en espérant que ses fruits deviennent à leur tour semailles et perpétuent la mémoire du Commandant Hélie de Saint Marc.

Erwan Castel, Cayenne le 4 septembre 2013

1961 - Les adieux du Commandant au camp de Zéralda



02/09/2013 -  www Famille Chrétienne 

De la Résistance à la guerre d'Algérie, en passant par trois séjours en Indochine, le destin d'Hélie de Saint Marc concentre les épreuves et les engagements de toute une génération. C'est pourquoi sa biographie rencontre, depuis sa parution, un succès constant.

« Quelle vie ! Plus pleine, plus riche, plus passionnante qu'un roman ! »
Bernard Pivot, Apostrophes.

« Un personnage lourd d'Histoire. En lisant ce livre, on ne peut s'empêcher de penser que l'époque a été dure, oui, dure aux hommes d'honneur. »
Françoise Giroud, Le Nouvel Observateur.

« On a le coeur serré devant une vie ainsi écartelée. Sa recherche est toujours en altitude. Une vie d'homme aussi mêlée à celle de notre pays que peut l'être le sel à l'eau de mer. »
Geneviève Jurgensen, La Croix.

« Saint Marc rappelle qu'il faut garder sa capacité à dire "non". Un homme à mains nues qui dit non à l'Histoire, aux événements, il n'y a rien de plus bouleversant. »
Jean François Deniau, L'Express.

« Son parcours est irréprochable, car il a toujours mis ses actes en accord avec ses idées. Nul n'a besoin d'avoir l'âme militaire pour méditer une si belle leçon de dignité. »
Pierre Assouline, Lire.

_________________________________________________________________________________

01/09/2013 - Jean Paul Sardou - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Pas non plus étonné de l'absence d'hommes politiques , que je ne condamne pas , du reste : Pourquoi attendre d'un serviteur ( Car telle est la vraie fonction du politique ) qu'il prenne la place du Maître ? Un serviteur n'est pas un homme libre par définition de sa fonction , même si l'on eût aimé un provocateur au sein du gouvernement... Un militaire non plus évidemment , qui est au service de la nation . C'est pourquoi Saint Marc tranche sur tout le monde : Il a agi en 1961 comme un homme au cœur libre , puis après en incarnant pour nous une sagesse agissante mais humble , inhabituelle dans notre société actuelle . Cette vie , entre fidélité et rébellion , qui ne se laisse enfermer dans aucun schéma convenu , c'est cet extrême qui nous fascine et que , pour notre part , nous aimons , même si d'autres ont pu parler d' "ambiguïté du personnage " (...) Son exemple nous contraint donc à nous projeter vers une vie juste , libre , à la fois sage et rebelle , dans un monde plus enclin à la superficialité qu'à la recherche d'une sagesse millénaire... C'est pourquoi il faut voir le commandant comme un homme du présent de nos actes , et du futur de nos aspirations . Grace à de tels hommes , si rares , espoir à tous 
_________________________________________________________________________________

01/09/2013 - Dominique Giraudet - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

(...) J'ai connu Mr Hélie De Marc grâce au beau livre de Laurent Beccaria, j'ai été ému, profondément touché par la découverte de cet homme pétri d'humanité,cet homme de cœur et d’âme ,son destin souvent douloureux, son sens et sa soif de justice, sa grande sensibilité,sa droiture,sa dignité son humanité vraie,sa simplicité ,je ne l'oublierai pas,je lui dédie de tout cœur et avec émotion ce beau et profond chant russe (http://youtu.be/0tw3g88JtWA)

CHANT DES BATELIERS DE LA VOLGA
video

Leonid Kharitonov && les choeurs de l'Armée rouge 
"Yo, Heave Ho!" (Chant des bateliers de la Volga - "Ej, Uhnem!")  
Concert au palais Tchaïkovski à Moscou, 1965 
________________________________________________________________________

01/09/2013 - Reno Marti - Correspondance échangée sur FaceBook

(...) Oui j'étais là ce dernier vendredi, j' étais dans le carré des anciens Légionnaires, j'ai vécu une grande émotion lorsque la dépouille du Commandant est passée dans nos rangs. Parce que moi aussi j'ai pu vivre mes rêves de jeunesse, parce que il a été pour moi vraiment une référence (j'étais que un petit S/Off, ou plutôt un des maréchaux de la Légion)§ J'avais eu l’occasion de le rencontrer a plusieurs reprises, jeune Légionnaire en tenue dans le vieux Nice, je fut interpellé par un Monsieur dont je j'ignorais non pas le nom mais le visage. C’était le commandant, il m'avait offert un livre. Des années après je me suis rendu a une des ses conférences dans la drome, lorsque il ma vu avec mon bouquin sous mon bras, il m'avait reconnu, le petit Légionnaire Étranger rencontré des années auparavant était S/Officier . Il ma félicité, je garde un très fort souvenir des ces brèves échanges et je garderai a jamais son regard pur et profond, se parole et son verbe d'une douceur extrême! parce que la vie est ainsi faite, j'ai un seul remord de ne pas être naît auparavant et avoir fait ainsi partie de ses hommes! Merci mon Commandant (...)
_________________________________

Un pur 
Parce que il y a des pieds de nez dans les histoires individuelles ! 
Parce que la vie nous réserve souvent des circonstances forte désagréables ! 
Parce que on n’apprend pas, dans aucune école quelle que soit, a commander ses anciens bourreaux ! 

Seulement un pur peut faire cela !

Un mythe
Le mythe du Légionnaire para, homme de violence et de force ! 
Tous les mythes ainsi que toutes les illusions s’effondrent ! 
Le mythe c’est une armure parfois trop lourde à porter. 

Seulement un Pur reste debout lorsque le mythe s’effondre.

Un rebelle
Un rebelle est une personne dont la violence a prit le dessus à la douceur. 
Je sentais en moi autant de douceur que de violence. 

Un Pur n’est jamais un rebelle car la douceur maîtrise la violence.

Un Prisonnier 
Qu’est que c’est la liberté ? 
Se faire une place parmi les hommes. 

Un Pur sait garder toujours une place parmi ses hommes.

Un détail de l’histoire 
L’histoire à la dimension de l’individu c’est la plus passionnante, la plus riches en humanité mais la plus dangereuse aussi. 

Un Pur n’est pas un détail de l’histoire.

Un souvenir 
Songe un peu au soleil de ta jeunesse celui qui brillait quand tu avais dix ans, étonnant te souviens tu du soleil de ta jeunesse. 

Un Pur se souvient du soleil de sa jeunesse.

Un drapeau 
Quand ton drapeau c’est bordé du sang de tes proches, le simple fait de le hisser à nouveau devient mission surhumaine. 

Un Pur garde son drapeau toujours aux dessus de se épaules, quitte a se faire écraser.

La lumière
Je ne sais si c’est ma faute ou mon destin, mais j’arrive toujours quand la lumière s’éteint. 

Un pur sait acheminer dans les ténèbres.


Un Pur je retiendrais que ça comme définitions, un Pur qui a côtoyé au long de sa vie des gens impurs, des impurs souvent redevenus grâce a lui des Purs, parce que à l’intérieur de chaque individu, il y a sa propre dignité (c’était son évangile). Impur on ne le naît pas, on le devient, parfois a cause de certains événements ou circonstances, la seule difficulté est de trouver sur son chemin a un moment donne quelqu'un qui vous donne le moyens de vous racheter.


"Toutes mes fautes je l’aie expiée au Premier Étranger……." 

(couplet d’un chant légion)

Un Pur et ça c’est vraiment dur !!!!


Merci mon Commandant, merci de tout, mais merci surtout d’avoir par votre exemple offert la possibilité à un grand nombre d’hommes d’essayer de redevenir Purs…..
Sergent Chef CHEF er Martinelli

PS: Je ne suis pas un hommes de lettres, je suis un homme de terrain, c'est mon cœur qui m'a dicté ces simples mots, je m’excuse pour des éventuels erreurs d'orthographe ou de mise en forme en souhaitant de ne pas heurter la sensibilité de personne, cette réflexion n'engage que ma personne et dans aucun cas la personne qui le poste, Merci.
________________________________________________________________________

31/08/2013 - Cecile Giacometti - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Mon commandant, je retiens mes larmes mais vous méritez tant ce repos... La jeune génération vous à écouté et je transmettrai votre histoire pour que jamais nous oublions. Que vos vertus continue à m apportez courage et sagesses. Reposez en paix...
________________________________________________________________________

31/08/2013 - Jean Marie Bonnet - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"


________________________________________________________________________ 


31/08/2013 - Jean Louis Boineau - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Ce matin, adieu à celui qui a tant fait pour la France et en particulier pour nous les Français d'Algérie de toutes confessions...non rien de rien, non, nous n'oublions pas 








































________________________________________________________________________

30/08/2013 - Lionel Gendron - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Ne faites pas attention à mes larmes , Hélie.............
Regardez , les anges vous accompagnent pour votre dernier saut.............



30/08/2013 - Photo choisie du site "Chrétienté. info"

0

30/08/2013 - Jean Marie Bonnet - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"





________________________________________________________________________________

30/08/2013 - Juliette de Bellecombe - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"


©JEFF PACHOUD / AFP
________________________________________________________________________

29/08/2013 - Moi Dvk - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Je n'ai pas eu du fait de mon âge le privilège de servir sous ses ordres pourtant il a guidé mon parcours militaire, il continue d'être un pilier moral essentiel comme tout homme l'envie me vient parfois de baisser les bras me remémorer sa vie me permet de rebondir et me redonne l'envie de transmettre les valeurs qui me sont chères aux plus jeunes je continue donc mes activités de réserviste, de formateur MERCI MON COMMANDANT que votre courage votre sens de l'honneur continu d'être un phare pour nous tous.
________________________________________________________________________

29/08/2013 - Lionel Gendron - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

" LE PASSE ÉCLAIRE LE PRÉSENT , QUI LUI MÊME TIENT DANS SES MAINS LES CLÉS DE L'AVENIR........."
Nous ne vivons pas dans le passé..........
Mais nous n'oublions pas.............
JAMAIS.................
C'est notre devoir............
Perpétuer leur mémoire ....
Pour qu'à leur tour nos enfants et petits enfants n'oublient jamais et deviennent à leur tour des témoins.......
... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... .....
LG
________________________________________________________________________

29/08/2013 - Erwan Castel - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Plus que jamais son Histoire est notre exemple !

Hélie de Saint Marc disparaît à l'horizon" laissant derrière lui mais surtout devant nous des traces profondes, ouvrant la voie de l'Honneur et de l'Amour réunis. Il est de notre responsabilité de faire connaître ses actes et ses pensées pour offrir aux jeunes un autre chemin que celui de l'hypocrisie et du mensonge : celui de l'espérance et du combat !
________________________________________________________________________


28/08/2013 - Danielle Verdier - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)


Sacré Bon-Homme! je souhaite que nos petits enfants comprennent ce que ses mots renferment d'humanité.
________________________________________________________________________

28/08/2013 - Sabine Carion - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)


Une personnalité lumineuse qui doit continuer à nous éclairer.Un homme guidé toute sa vie par le sens des valeurs, et du bien. Un homme qui a su malgré les épreuves rester toujours généreux et à l'écoute. Un homme noble et bon dans toute l'acception du terme.
________________________________________________________________________

28/08/2013 - Yannis Kadari - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Hélie Denoix de Saint Marc vient de mourir, et pourtant il est notre avenir, du moins, osé-je l’espérer. L’avenir, pour les valeurs morales qu’il aura défendu tout au long de sa vie ; des valeurs qu’il est venu nous offrir, en toute humilité, à travers ses livres ; des valeurs, dont nous sommes désormais les dépositaires, les "sentinelles", comme il se plaisait à l’écrire.

Le drame de notre vieille civilisation, c’est précisément que nous avons vendu, soldé, bradé nos valeurs, pour nous vautrer dans une société matérialiste, où la consommation outrancière est reine, où les amuseurs publiques sont portés au pinacle, alors que ceux qui font montre de droiture et d’engagement sont moqués, où l’ethno-masochisme est bien vu, le patriotisme raillé, où le multiculturalisme est dangereusement édicté en modèle de société, où l’inculture est une qualité, où le mérite n’a plus beaucoup de sens, où n’importe qui a un avis autorisé sur n’importe quoi, où l’individualisme l’emporte sur la cohésion, où nos ciments moraux sont abîmés, où l’étau liberticide se referme sur nous, où être chrétien et croire en Dieu est "ringard". Une société dans laquelle, dans un village provençal de 6 000 habitants, je suis le seul à arborer nos couleurs nationales tous les 14 juillet !

Je suis un fils de pieds noirs, et l’arrière-petit-fils d’un médecin grec engagé au RMLE pour défendre un pays qui n’était pas encore le sien, durant la Première Guerre mondiale. L’Algérie, la Légion, font ainsi parties de moi, de mon héritage familial. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle j’ai nourri depuis si longtemps une profonde admiration pour le commandant Denoix de Saint Marc : ce sont sa droiture, ses valeurs, son humanité, sa justesse, sa bonté et son humilité qui ont été bouleversantes. Cet homme m’a fait grandir.

Samedi matin, à la Garde Adhémar, j’irai en toute simplicité m’incliner devant sa dernière demeure ; je m’y présenterai pour lui rendre un petit peu de tout ce qu’il m’a offert. J’irai humblement pour lui dire merci, d’homme à homme. Et si je sais, d’ores et déjà, que mes yeux seront emplis de larme et que ma gorge sera nouée, je sais aussi que j’aurai le cœur léger, et que je repartirai plein d'espérance.

Quant aux polémistes professionnels, je les conchie : qu’ils aillent au diable !
Voilà, ce que je voulais dire, publiquement, aujourd’hui et ici.
_________________________________________________________________________________

28/08/2013 - Raymond Debelle - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

S’il y a bien un mot qui reflète le parcours de ce Soldat, c’est bien le courage.
Courage de se lever alors que les autres baissaient la tête, 
Courage d’endosser la responsabilité du commandement sous le feu et la mitraille, 
Courage d’assumer les actes posés mais aussi de tendre la main à l’improbable réconciliation.
Que Saint Michel, saint patron des parachutistes ouvre grandes ses ailes et l’accueille à ses côtés.
Quant à nous, que son exemple guide nos pas.


________________________________________________________________________

28/08/2013 - Hasso von Frunsberg (réaction dans www Valeurs Actuelles )

Seul un Alexandre Dumas aurait pu façonner un tel personnage : chevaleresque et humble, homme d’action et penseur, mince comme le roseau et solide comme le chêne. Après tant de drames et de sang, n’importe quel humain sombrerait dans la folie ou le cynisme mais Hélie de Saint-Marc avait décidé de témoigner de façon lucide pour que l’espoir ne disparaisse pas. Je pense que la sédition à laquelle il avait pris part en Algérie l’avait profondément meurtri mais cet homme de réflexion en avait mesuré les lourdes conséquences et les a assumées. Un jeune Allemand, un des compagnons de mon père lors des tourments de l’Afrique postcoloniale, avait servi sous les ordres de cet officier remarquable en Indochine et en Algérie; il est aujourd’hui un vieux monsieur qui réalise que son chemin a croisé celui d’un homme exceptionnel dans les forêts moites d’Indochine et les djebels arides d’Algérie.
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Alain Haumesser -  Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

On ne peut aborder Hélie de Saint Marc qu'avec une profonde humilité, tant sa stature est immense et tant son modèle d'Honneur et de Courage est difficilement égalable. 
On l'appelle le Commandant, titre que doivent lui envier bien des officiers généraux.

Son départ laisse une plaie béante chez ceux qui se sont intéressés à l'histoire de la France et à son attitude héroïque, d'autant plus que la mièvrerie dans laquelle tombe notre Patrie actuellement ne saurait se donner un modèle d'Honneur, de courage et de fidélité.
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Jean Pax Méfret

Hélie, mon commandant !

Ce soir, j'écoute Le Fou, la chanson que vous aimiez.
Les souvenirs m'étreignent. 
Vous avez été un exemple.
Le grand exemple !
Ne jamais subir.
Des camps de concentration allemands aux prisons du régime en passant par les champs de bataille où l'amour de la France vous a toujours conduit.
Je me souviens. Je l'ai écrit.
22 avril 1961. Maison de la radio et de la télévision. À l'aube. Groupés autour de Rosfelder, c'est l'attente de l'arrivée des légionnaires parachutistes pour sécuriser les lieux... 
"Depuis soixante-douze heures, le commandant de Saint-Marc assure l’intérim du commandement du 1er REP et a rallié le général Challe avec ses mille trois cents hommes. Avant de partir en permission, son colonel lui avait déclaré : « Saint-Marc, je vous confie le régiment. Nous vivons une époque tragique où il n’est pas facile pour un honnête soldat, de savoir où est le droit chemin ». Quelques jours plus tard, Saint-Marc est confronté à ce choix, face à Challe dont il a été l’ « officier opérations » et pour lequel il éprouve « de l'admiration, du respect et de l'amitié».

Le général est en civil derrière une table, dans une pièce vide. Il porte un blouson d’aviateur, sans écusson ni grade, 
Photo- Saint-Marc, lui dit-il en répétant deux fois la phrase, je vais vous demander quelque chose de terrible. Vous commandez le 1er REP et, moi cette nuit, je m’apprête à entreprendre une action illégale contre le gouvernement de mon pays parce que j’estime que ce gouvernement trahit l’Armée – cela n’est pas trop grave, elle en a l’habitude - mais aussi les populations auxquelles nous avons promis notre protection. Dans quelques jours, dans quelques semaines, ce gouvernement va signer avec les représentants de la rébellion qui sont à Tunis un accord au terme duquel nous devrions quitter l’Algérie et livrer ces populations au massacre ou à l’exil collectif. Je vais donc entreprendre cette action pour m’y opposer. J’ai besoin de vous. Je voudrais savoir si vous êtes avec moi ou contre moi.

Comme de nombreux officiers qui basculèrent dans la Révolte, Hélie de Saint-Marc a vécu la débâcle d’Indochine, l’abandon par l’armée française des populations qui s’accrochaient désespérées aux ridelles des camions, les crosses qui écrasaient les mains pour leur faire lâcher prise et les laisser en sacrifice aux troupes communistes du vietminh. 
Le commandant du 1er REP obtient de Challe l’assurance qu’il ne s‘agit pas d’un « coup d’état fasciste ou raciste » et qu’il n’y aura « ni réglement de compte ni violence inutile ».
- Je suis un démocrate, Saint Marc lui déclare Challe. Ni raciste ni fasciste, mais il s’agit bien d’un coup d’état.
Convaincu, le commandant Hélie Denois de Saint-Marc lance ses légionnaires à l’assaut des points stratégiques d’Alger..."

Le souvenir reste.
Respect et fidélité, mon commandant.
Les oies sauvages ont déployé leurs ailes. 

JPx M.
______________________________________________________________________

27/08/2013 - Serge Palanque - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Comme beaucoup, je suis triste d'apprendre le décès de notre Commandant ! Je viens de perdre une pièce de mon puzzle ! Une pièce importante ! Je compare mon existence à un puzzle composé de pièces uniques glanées sur le sentier de ma vie et qui immanquablement se réduit chaque fois qu'une figure aussi admirable disparaît. Une pensée affectueuse pour sa famille. Je ne l'oublierais jamais. Adieu et à bientôt !
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Néo Anderson - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Mon commandant, nous sommes très nombreux parmi vos fidèles à ressentir une immense peine. Votre départ nous laisse orphelins. 

Mais grâce à vous je sais qu'il est possible de vivre avec un idéal, de vivre la tête haute sans jamais céder à la contrainte. Je n'ai pas eu la chance de vous rencontrer, pourtant je suis fier de m'inspirer quotidiennement de votre exemple qui me guidera toujours. Tout simplement merci Mon commandant.
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Robert Richier - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

C'est sans aucun doute le dernier héros de cette France que nous aimons. Qui donc parmi ceux qualifié de héros par la presse et le monde politique bobo-socialo-communiste de notre pays auraient eu le même courage de ce grand monsieur. Il aura été au bout de ses convictions, de son amour pour son pays sans penser une seule fois d’en tirer un quelconque avantage aussi bien financier que de gloire. C’est à cela que l’on reconnaît l’honneur d’un homme, l’honneur d’un grand Français. 
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Jean Taillardat - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

La foi, la fidélité, l’honneur, le patriotisme, le courage, le don de soi, le service, telles étaient les valeurs qu’il prêchait, avec son profond regard et sa voix sûre, mais calme. « Il faut croire à la grandeur de l’aventure humaine », écrivait-il dans sa Lettre à un jeune de vingt ans.

L'exact contraire de ce que vers quoi nous conduit le "mondialisme" avec ses valeurs matérialistes et consuméristes…
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Alain Scheyder - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

Je n'ai pas ses idées, mais hors de toute opinion politique, je pense que Hélie de St Marc était tout simplement un "honnête Homme" au sens noble du terme.
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Roger Lavoine - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

C'est un exemple à suivre ... Il faut sublimer sa propre histoire pour construire le présent et l'avenir .
_________________________________________________________________________________

27/08/2013 - Roger Lavoine - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

A tous ceux qui ont la responsabilité pédagogique, faite lire les livres de Hélie de Saint Marc aux ados, ce sont des livres d'espoir et d'humanité, des pistes de réflexion, des exemples de comportement, des styles de vie, des valeurs spirituelles, C'est un héros.
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Pilou Bemol - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

Le Commandant de Saint MARC eut fini Maréchal de France en d'autres temps ! Il était de ceux à qui on obéit d'amitié et en tout cas que l'on suit et pour lequel on meure car ses convictions rayonnaient. Ce type d'officier nous manque. Faudra-t-il d'autres catastrophes (hélés prévisibles) pour que surgissent du néant de nouvelles générations d'hommes de sa trempe ?. Reposez en paix mon Commandant, vous avez bien servi la Patrie et sa jeunesse, les graines semées germeront !....
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Eric Thurin - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

Pas un fondu ou une tête brûlée. Un soldat profondément humain.
Comme beaucoup, fier et dégouté de son pays.
Son chant de légionnaire préféré était:
"Adieu vielle Europe,
Que le diable t'emporte,
Adieu vieux pays 
Pour le ciel si brûlant de l'Algérie..."
________________________________________________________________________

27/08/2013 - Christophe Servan - www Boulevard Voltaire (réaction à l'article de Jean Sévilla)

Hélie de Saint-Marc a porte le sens de l'honneur vers les cimes les plus élevées. Il y avait du CID chez cet homme-la.
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Erwan Castel - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Je sors de ma journée comme un homme étranger à lui même, avec dans le coeur une pesanteur à la fois triste et belle... Et les mots qui jaillissent me paraissent tellement dérisoires et petits que je regrette de ne pouvoir confier à un oiseau de la forêt le soin de chanter à ma place mon émotion... Vendredi, à 11h00 en Guyane soyez assuré, amis que je ne connais pas (encore) que mes pensées s'uniront aux vôtres, certainement dans la solitude de frondaisons tropicales choisies, au bord d'une rivière paisible mais dont le courant est semblable à l'exemple que nous laisse Hélie de Saint Marc : un pouvoir d'entraînement puissant et éternel, de nos corps et de nos âmes... . 

Merci d'accepter que mes païennes prières s'unissent aux vôtres. Erwan
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Moi Dvk - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Mon cœur est triste il étais et restera ma référence morale par ses écrits il restera un pilier éthique dans ma vie que sa mémoire demeure je souhaite mes plus sincères condoléances à sa famille
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Lionel Gendron - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Ces anges sont venus prendre le Commandant pour l’amener au firmament...........
Je suis heureux pour lui..............
Il va pouvoir enfin retrouver tout ses camarades disparus avant lui...........
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Pilou Bemol - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

ST EXUPERY a écrit dans "Terre des hommes" : "Celui là qui veille modestement quelques moutons sous les étoiles, s'il prend conscience de son rôle se découvre plus qu'un serviteur, il est une sentinelle. Et chaque sentinelle est responsable de tout l'empire".A nous de veiller à présent !
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Laurent Palanque - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

un soldat ne meurt jamais il disparaît à l'horizon ...
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Daniel Jacq - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Extrait des " Sentinelles du soir" : "Ce courage là me sera sans doute nécessaire en approchant de la mort. J'ai suffisamment vécu pour savoir que mes victoires passées ne me garantissent pas contre l'affolement final. Chacun rejoue sa vie jusqu'à la dernière seconde. C'est sans doute à cet instant là qu'il me faudra retrouver, une dernière fois, le courage de ma mère, son sourire et son regard vert"....J'espère de tout coeur mon Commandant que vous les avez retrouvé , ce sourire et ce regard vert
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Nicolas de Lemos - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Qu'elle tristesse, qu'elle émotion. Aujourd'hui d'apprendre la disparition d'un grand homme. Mon commandant vous serez toujours là près de nous j'en suis sur. Toutes mes condoléances.
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Germain Lafleur - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

s'il est des grands hommes de ce pays, le commandant de Saint Marc, fut de ceux la. Je lui rends hommage pour sa fidélité à la France et son intégrité. Homme de transmission, il nous donne comme beaucoup de nos anciens une véritable leçon de ligne de conduite dans l'adversité. Si seulement nos dirigeants pouvaient avoir une once de son charisme ... R.I.P MON COMMANDANT
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Christophe Bergerot - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

A 91 ans, un grand homme s'est éteint. Au travers de ses récits et de la mémoire qu'il laisse, il a pu fédérer autour de lui des admirateurs, pour qui la valeur de l'homme, de la parole donnée, de l'engagement allant jusqu'au sacrifice de sa liberté, sont autant d'hommages au Commandant. Qu'il repose en paix désormais, auprès de ses camarades de sang versé, d'implication politique, de camp, de prison.
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Stéphane Creutzberg Bernheim - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

L'absence diminue les médiocres passions et augmente les grandes tout comme le vent éteint la bougie et attise le feu. Vous ne serez pas oublié Commandant. Paix à Votre âme
________________________________________________________________________

26/08/2013 - François Zaessinger - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Aujourd'hui mon coeur et mon esprit sont en peine. Un guide, un père, un Homme bon et juste s'en est allé pour trouver la Paix éternelle. Il mérite tant.
________________________________________________________________________

26/08/2013 - Raphael Eggenspieler - Groupe FB "Les amis d'Hélie de Saint Marc"

Triste journée... Il est des chênes que l'on a du mal à imaginer quitter le paysage. Hélie de St-Marc est un Homme avec un grand H, l'incarnation d'une certaine forme de droiture morale. Il reste pour ceux qui l'ont lu un exemple de courage, de convictions et de sagesse. Il reste aussi par ses ouvrages au premier desquels " Les champs de Braise", qui doit selon moi faire partie de la bibliothèque de l'honnête homme. Merci et bon voyage Cdt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire